B.A.BA de l’emailing

Obtenez le B.A.BA de l’emailing en PDF et gratuitement !
cibler prospects
1) CIBLER

Le ROI ne peut être important que si cette première étape est correctement menée. En effet, il est nécessaire de savoir qui est votre cible afin de déterminer comme s’adresser à elle.

En règle générale, on distingue deux grands types d’emailing répondant à des objectifs différents et nécessitant donc une stratégie de ciblage différente:

 

L’emailing de prospection ou de promotion
C’est un message dans lequel dont le but est totalement publicitaire, il s’agit de démarcher un éventuel prospect ou d’acquérir un nouveau client avec une promotion. Il est généralement examiné en quelques secondes par les prospects, sa valeur ajoutée doit donc être perçue au premier coup d’oeil.

L’emailing de fidélisation
Cet type d’emailing correspond à un envoi régulier de mails  qui permet de maintenir le contact avec les prospects, comme c’est par eexmple le cas avec une newsletter. Fidéliser le client consiste à lui apporter ce dont il a besoin et à personnaliser son discours marketing et ses offres: promotions correspondant aux centres d’intérêts du prospect, des emails personnalisés, un suivi post-achat,…
Par ailleurs, l’abonnement d’un internaute traduit aussi la volonté de se tenir informé des actualités de votre marque. C’est ici que le caractère informatif de la newsletter prend tout son sens. Informations sur les nouveaux produits/services, études, tests, réactions des utilisateurs, rendez-vous particuliers, etc.

2) CRÉER

Le contenu d’un emailing doit être optimisé notamment sur différents critères pour pouvoir passer le filtre anti-spam et pour garantir certaines informations aux prospects au premier coup d’œil. Tout d’abord, l’objet, doit être court (50 caractères max), et doit annoncer le sujet du mail. Dans le contenu, il est important de rappeler le nom de l’expéditeur, les avantages de l’offre proposée, la durée de l’offre et de personnaliser au maximum le message en fonction de l’expéditeur. Au niveau de la forme, un emailing au code propre est attendu ainsi que des efforts sur l’ergonomie. Il faut mettre en avant les call-to-action et autres éléments cliquables.

La qualité du contenu a une grande incidence sur la capacité d’un emailing à passer le filtre anti-spam. Le filtrage peut se faire de plusieurs façons, mais toutes convergent vers le même but: identifier des messages à caractère publicitaire irrespectueux pour l’internaute. On peut avoir une analyse au niveau de l’objet du mail, du contenu du mail ou encore du nom d’expéditeur ou de domaine.

creation emailing
test emailing
3) TESTER

Avant d’envoyer un emailing, la règle d’or est de le tester afin de s’assurer que le prospect puisse l’ouvrir et lire correctement, sinon l’envoie est inutile. Il est possible de faire des tests à plusieurs niveaux, mais le plus important est bien sur le test d’affichage sur divers client email.
Une deuxième phase de test consiste à évaluer l’impact de différents modèles d’emails marketing. C’est le split-testing. Appelé aussi test A/B ou A/B testing, il consiste à tester différentes versions d’un emailing afin de sélectionner celle qui apporte un meilleur résultat. Par exemple, prenons deux versions d’un email, l’une avec un bouton à droite et l’autre avec un bouton à gauche. Il suffit ensuite de sélectionner deux échantillons de contacts de la de données et d’envoyer un version à chaque échantillon. Les résultats permettront d’identifier quelle version de l’email marketing est le plus efficace.

4) ENVOYER

Le routage est le concept de délivrance d’une donnée quelconque (par exemple, un mail) à travers un réseau (comme internet). Le principe est simple, il s’agit de sélectionner un chemin dans le réseau qui permettra de transporter les données de l’expéditeur aux destinataires.
Dans le cas d’un envoi d’email, votre message va transiter sur le réseau grâce aux routeurs et aux passerelles. Ceci montre aussi très bien à quel point il peut être facile d’égarer un mail lorsque certains éléments du transit ne fonctionnent pas correctement. Heureusement, un prestataire emailing tel que Mailpro assure le routage et la livraison de vos emails. Certes, c’est un budget supplémentaire à prévoir, mais cela reste encore le meilleur moyen de ne pas se faire « blacklister » par les FAI. En effet, si vous envoyez souvent de gros volumes d’emails via votre propre compte email, votre fournisseur d’accès Internet risque de vous considérer comme « spammeur ». Par conséquent, il bloquera l’envoi de vos emails.

envoyer emailing
analyse emailing
5) ANALYSER

Afin de mesurer le succès et l’efficacité d’une campagne emailing, il est nécessaire de mesurer l’activité des prospects. Pour cela, dans un premier temps, on considère différents taux: le taux d’ouverture, le taux de clic et le taux de réactivité. Grâce à ces premiers chiffres, il est facile d’agir face aux différents niveaux de réactivité des prospects et d’amorcer des campagnes de relance.

Mailpro propose aussi des statistiques emailing: tracking par heure et par jour des différents taux, comparaison avec plusieurs campagnes, analyse de l’OS des prospects, de leur navigateur et de leur client mail.

Obtenez le B.A.BA de l’emailing en PDF et gratuitement !