Statistiques : la base de l’analyse de votre campagne

10 Juil Statistiques : la base de l’analyse de votre campagne

Dans une campagne emailing, il y a toute une phase d’étude statistique, phase qui prend place à posteriori de l’envoi. Elle consiste à analyser des chiffres qui permettent ensuite d’évaluer l’efficacité d’une campagne par rapport à des objectifs annoncés. Vous avez donc des statistiques indispensables à récolter et à analyser.

Le taux d’ouverture

Ce taux correspond au nombre de mails ouverts sur l’ensemble des mails que vous avez envoyé. Il vous donne une estimation de la qualité de votre objet et du ciblage de votre envoi. D’où l’intérêt de travailler votre objet et d’effectuer une bonne segmentation de votre base de données. Il est possible d’en différencier deux types : taux cumulé (nombre total de fois où le mail a été ouvert y compris s’il est ouvert plusieurs fois par destinataire) et taux unique (une ouverture comptabilisée par destinataire). On considère un bon taux d’ouverture unique à partir de plus ou moins 20%

Le taux de clic

Ce taux représente le nombre de clics sur les liens que vous avez intégré dans votre email par rapport au nombre d’emails envoyés. Estimé à 3% et plus, un bon taux de clic vous donnera une idée de l’efficacité de vos boutons d’action dont il faut savoir optimiser l’emplacement. Comme pour le taux d’ouverture, on distingue taux unique et cumulé différenciant le nombre d’individus ayant cliqués du nombre total de clics cumulés dans vos emails.

Le taux de réactivité

Ici on détermine le rapport entre le taux de clic et le taux d’ouverture. C’est-à-dire le nombre de clics obtenus par rapport au nombre de mails ouverts. Un bon taux de réactivité tourne généralement autour des 20%. Plus ce taux est élevé, plus cela démontre l’intérêt de vos lecteurs pour votre contenu.

Le taux de NPAI

Devant impérativement ne pas dépasser les 5%, ce taux illustre le nombre d’emails non remis à ses destinataires par rapport au nombre total d’emails envoyés. Si vous êtes au-dessus à l’issu de votre campagne d’emailing, c’est que votre base de données mérite d’être réactualisée en mettant à jour ou en supprimant les adresses mails défaillantes.

Le taux de délivrabilité

Il s’agit du nombre d’emails ayant arrivés à destination (ici la boîte de messagerie de vos destinataires) par rapport au nombre total d’email envoyés. Si l’on peut connaitre ce taux facilement, il n’y a pas de solution aujourd’hui pour vérifier si le mail est arrivé dans la boîte de réception ou directement dans le courrier indésirable. A l’inverse du taux de NPAI, le taux de délivrabilité doit toujours rester à plus de 95%, autrement il est également conseillé de faire un tour dans votre base de données pour la mettre à jour.

Le taux de désinscription

On parle ici du nombre d’individus s’étant désinscrits par rapport au nombre d’emails envoyés. Ce taux illustre le désintérêt suscité par votre contenu auprès de vos lecteurs. Un taux de désinscription raisonnable ne dépassera pas les 0,7% en moyenne. Tout dépend également de la quantité de mails envoyés et de la qualité de votre ciblage.

Utilisez le numéro 1 suisse de l’emailing,
solution cloud pour PME, Mailpro !

Découvrir

Agent tracking, le James Bond des statistiques, vous livrera toutes ses méthodes d'analyse de performances de campagnes emailing.

Pas de commentaires

Désolé, les commentaires sont fermés en ce moment.