RGPD : y-a-t-il danger pour l’emailing ?

RGPD un danger pour l'emailing ?

26 Fév RGPD : y-a-t-il danger pour l’emailing ?

L’email est le canal digital le plus ancien pour faire du marketing. A chaque nouveauté, la toile s’interroge et se demande si l’emailing y survivra. On s’est posé la question avec l’apparition des Smartphones, avec l’utilisation des réseaux sociaux, on peut aujourd’hui se la poser avec l’apparition du RGPD. Est-ce que les annonceurs vont avoir trop de difficultés pour se mettre en conformité RGPD et vont donc délaisser l’emailing de peur des sanctions ? Est-ce que les prospects, bien au courant de leurs droits, vont dénoncer les annonceurs et les campagnes et ainsi tuer l’emailing ?

Pour les annonceurs la charge est lourde. En effet, si à partir du 25 mai 2018, date d’entrée en vigueur du RGPD, il faudra être en mesure de récolter le consentement explicite de chaque prospect qui s’inscrit à une campagne, il faudra aussi être en mesure de présenter le consentement des prospects déjà inscrits ! Si le double opt-in est conseillé et résout la première problématique, pour la deuxième, il vous faudra imaginer une campagne de confirmation d’inscription au programme de newsletter avec un bouton de call-to-action qui vous permettra de tracer l’engagement.

Hormis un peu d’organisation, cette adaptation au RGPD ne demandera pas des capacités techniques et matérielles hors-norme. Néanmoins, nous vous conseillons de ne pas attendre le mois de mai pour recueillir le consentement de vos prospects ou mettre en place le double opt-in. En effet, d’autres annonceurs risquent d’envoyer des campagnes aux anciens prospects pour leur demander leur consentement. Si vous vous retrouver dans ce flot-là, il risque d’y avoir une certaine lassitude chez les prospects et donc soit un taux d’ouverture très faible (et donc le retour sur cette campagne le sera aussi), soit des emailings mis massivement à la corbeille. Enfin, notre dernier conseil est d’être pédagogue. N’hésitez pas à expliquer à vos contacts pourquoi vous leur demander d’agir, ils verront ainsi que vous avez à cœur de respecter la loi et de leur proposer une expérience emailing saine.

Non, le RGPD n’est pas un danger pour l’emailing, il va justement le rendre encore plus éthique.

Utilisez le numéro 1 suisse de l’emailing,
solution cloud pour PME, Mailpro !

Découvrir

Maître Législation, paré de son costume italien, vous donnera toutes les règles et procédures à respecter en matière d'emailing pour respecter la législation.

Pas de commentaires

Désolé, les commentaires sont fermés en ce moment.