Un emailing lu en intégralité, le rêve !

05 Oct Un emailing lu en intégralité, le rêve !

Si vous avez décidé de ne pas vous voiler la face, alors vous savez que vos prospects ne restent que quelques secondes sur votre emailing. Espérer que son emailing sera lu de bout en bout est donc une sacré forme d’optimisme. Néanmoins, vous avez les moyens de faire en sorte que la lecture de votre email soit agréable pour vos prospects et ainsi les inciter à rester plus longtemps dessus.

Le visuel

Ce qui est remarqué au premier abord c’est bien sûr la présentation de l’emailing. S’il est joli et bien agencé les prospects y verront plus clair et auront plus envie de lire. Il font donc penser à harmoniser les couleurs, à équilibrer le volume de texte et d’images et à choisir une police et une taille d’écriture qui facilite la lecture sur tous les supports. N’oubliez pas d’aérer la présentation, cela vous permettra de faire ressortir les infos les plus importantes.

La hiérarchisation

En effet, dans votre emailing tout ne sera pas d’une importance capitale. Il faut donc que vous hiérarchisiez les informations pour prioriser les plus importantes et être sûr quelles soient lues et captées dès le premier coup d’oeil. Tout ce qui va être promotion ou call-to-action doit être visible de façon à mettre toutes les chances de votre côté pour convertir.

Votre plan d’action

Pour y voir plus clair et ne pas passer trop de temps à la réalisation, nous vous invitons à établir un plan d’action afin de vous lancer dans la création. Essayer de résumer l’idée principale de l’email et comment vous la visualisez. Le fait d’avoir une idée précise de l’objectif de votre démarche vous permettra par ailleurs de rédiger un objet efficace. Vous pouvez aussi faire des croquis avec des carrés de façon à voir si déjà sur votre maquette le rendu est harmonieux.

Utilisez le numéro 1 suisse de l’emailing,
solution cloud pour PME, Mailpro !

Découvrir

Parfois un peu stricte avec ses élèves, Professeure Méthodologie n'en reste pas moins une experte des techniques de base de l'emailing.

Pas de commentaires

Poster un commentaire