Les bonnes pratiques du cold emailing

cold marketing

18 Sep Les bonnes pratiques du cold emailing

Le cold emailing est la pratique par laquelle on adresse directement un message email à un prospect professionnel, sans avoir eu un contact préalable avec cette personne. En effet, le cold emailing se pratique uniquement en B2B puisque la loi n’impose pas un opt-in pour les adresses professionnelles contrairement aux adresses personnelles.

Pour y parvenir les annonceurs utilisent le plus souvent soit, des adresses louées ou bien achetées. Nous allons dans ce billet vous donner les bonnes pratiques du cold emailing dans le secteur du B2B.

Une manière de contacter des prospects de façon plus directe

Inspiré du cold calling, pratique marketing consistant à appeler directement par téléphone des personnes dites « non réceptives » à votre marque ou vos produits, pour en faire de nouveaux clients. En soi, ces personnes sont appelées prospects froids d’où le nom de cette pratique cold calling.

Le cold emailing rejoint cette pratique et devient un outil très intéressant pour vous car il permet de générer des leads inaccessibles par d’autres canaux. Cependant, pour être efficace il faut que vous mettiez une campagne pertinente avec une personnalisation poussée à son maximum, car il y a de grandes chances que si vous ne respectiez pas ces règles de bonnes conduites que votre message finisse en tant que spam.

La personnalisation est la clé d’une campagne réussite

Pour ne pas finir en tant que spam, il faut que votre mail respire la confiance au premier coup d’œil. En effet, beaucoup de destinataires utilisent des filtres antispam, il vous faut donc personnaliser votre mail au maximum, on peut même parler d’ultra personnalisation. Vous devez donc personnaliser les points suivants :

  • L’objet: il doit être accrocheur et vendeur, car c’est lui qui va donner l’envie ou non de l’ouverture de votre mail
  • L’adresse l’expéditeur: c’est l’une des premières choses que votre destinataire verra à la réception de votre mail
  • Les premières lignes de votre message: « Bonjour Mr XXX, je me présente… » de plus il doit être court avec une valeur ajoutée pour votre prospect.

Petite dernière astuce concernant votre contenu, il ne doit pas être trop long, ici vous ne cherchez pas à exposer les atouts de votre entreprise, mais bien de générer de nouveau lead, nous vous conseillons donc de commencer votre message par une question concernant le besoin de votre prospect dont la solution est ce que votre entreprise propose.

Utilisez le numéro 1 suisse de l’emailing,
solution cloud pour PME, Mailpro !

Découvrir

Parfois un peu stricte avec ses élèves, Professeure Méthodologie n'en reste pas moins une experte des techniques de base de l'emailing.

Pas de commentaires

Désolé, les commentaires sont fermés en ce moment.