Que faire des contacts qui ne lisent plus vos messages ?

que faire des inactifs

11 Juil Que faire des contacts qui ne lisent plus vos messages ?

Il y a trois catégories de personnes que vous arrivez rapidement à identifier lorsque vous analyser les résultats de vos campagnes de newsletter :

  • Les cliqueurs, représentent les personnes qui ouvrent l’email et cliquent sur vos liens
  • Les ouvreurs, représentent les personnes qui ouvrent l’email mais ne cliquent sur aucun lien
  • Les non-ouvreurs, sont ceux qui n’ouvrent pas vos emails.

Ainsi souvent par réflexe nous nous disons que les non ouvreurs ne servent à rien, et nous procédons donc à un nettoyage de notre base de données en supprimant ces contacts. Cependant est-ce vraiment la meilleure solution ? Dans ce billet nous vous expliquant l’importance de réveiller ces contacts en nous appuyons sur l’étude de 15 marches sur l’usage des médias en ligne, car ces inactifs sont plus aptes à acheter vos produits avec un panier moyen supérieur à celui des cliqueurs et les ouvreurs.

Adapter votre contenu

L’email est au cœur de la relation client, et c’est en ce sens que tout professionnels du marketing devraient fonctionner, car les attentes et les comportements des internautes ont bien évolué.

Qu’il s’agisse de faire la promotion de vos produits, offrir un cadeau à vos abonnés, ou bien relancer vos contact « endormi » c’est bien l’emailing est utilisé en premier pour contacter toutes ces personnes. Et pour donc réveiller vos contacts endormis, vous devez adapter votre contenu, car aujourd’hui les internautes savent précisément ce qu’ils veulent.

Et concernant la newsletter, l’étude nous explique que les internautes, attendent d’une newsletter qu’elle leur délivre donc une information précise et pertinente. 71% d’entre eux veulent qu’une newsletter propose des articles de fond.

étude générale newsletters

De plus, nous savons également que plus de 269 milliards d’emails sont envoyés chaque jour dans le monde entier, il faut donc savoir se démarquer de la concurrence pour espérer être lu par votre cible.

Il faut simplement 10 secondes à votre cible pour être intéressé ou non par votre message, il vous faut donc personnaliser votre contenu pour séduire votre audience. En sachant cela, vous devez personnaliser et optimiser le nom qui s’affiche et l’objet, deux éléments qui doivent piquer la curiosité et inciter la personne à cliquer et à lire votre message. Et enfin vérifié que votre message s’affiche correctement à son ouverture pour éviter les mauvaises surprises.

Utilisez le numéro 1 suisse de l’emailing,
solution cloud pour PME, Mailpro !

Découvrir

Parfois un peu stricte avec ses élèves, Professeure Méthodologie n'en reste pas moins une experte des techniques de base de l'emailing.

Pas de commentaires

Poster un commentaire